Vêtements enfant séchants sur une corde à linge

Au secours, mon enfant rentre en maternelle et n’a rien à se mettre !

Vous aviez pris l’habitude de préparer couches et biberon quand votre enfant était à la crèche ? C’est terminé, cette époque ! Lorsqu’il rentre en maternelle c’est une tout autre histoire ! Vous devez penser à ses fournitures scolaires, son cartable et des vêtements adaptés. Ils doivent être en adéquation avec son âge et ses besoins pour se sentir à l’aise dans ce nouvel environnement. Apprenez comment habiller votre enfant pour sa rentrée en maternelle.

Choisir des vêtements renforcés à certains endroits

Lors de la rentrée scolaire, bon nombre de parents renouvellent totalement la garde-robe de leurs enfants. D’autres se contentent d’y ajouter certains vêtements indispensables tout au long de l’année scolaire. Les raisons sont multiples : soit les tenues de l’année précédente ne leur vont plus. Soit c’est pour encourager et motiver leur gamin à rejoindre dans la bonne humeur les bancs de l’école.

Pour habiller un enfant qui entre pour la première fois en classe, il faut surtout penser au côté pratique. À cet âge, les gamins commencent à devenir très turbulents… Vous pensiez que le pire était derrière vous ? Que vous aviez admirablement passé la période du « non » entre 2 et 3 ans ?… Et encore, vous avez un peu de marge avant l’adolescence !

Pendant la récréation, les jeux de cache-cache, les courses entre copains et les séances de glisse sur le toboggan, les fringues de votre progéniture risquent de ne pas résister longtemps ! C’est pourquoi il est préférable de les habiller avec des vêtements renforcés sur les parties les plus critiques comme les genoux, les coudes ou l’entrejambe. Tout en protégeant d’éventuelles blessures en cas de chute,  cela vous évite de devoir rafistoler à chaque fois leurs pantalons, chemises ou blousons. Avec les tâches ménagères que vous devez effectuer à la maison et votre boulot, vous ne trouverez que rarement le temps de le faire. C’est la raison pour laquelle, vous devez choisir des habits faits dans des matières solides, pérennes et faciles à entretenir (on oublie le lavage à la main, ou le pressing !) Choisissez des fringues solides et fiables, plutôt que des merdes qui seront foutues au premier lavage ou à la première chute sur des graviers.

Une salle de classe, vieillotte !

Garçons & filles !

Cette agitation concerne aussi bien les petits garçons que les petites filles. En effet, ce serait une erreur que de croire qu’une petite fille s’assied sagement dans la cour en attendant que la récré finisse. Elle participe aussi aux courses, joue à la marelle et se fait des bleus également ! Vous verriez ma fille… Elle n’a rien a envier aux p’tits gars de son âge niveau énergie ! Plus turbulente qu’elle, tu meurs !

Pour votre petit garçon, optez pour des pantalons aux genoux renforcés et des chemises ou pulls, dont les coudes sont dotés de pièces cousues qui viennent protéger le vêtement et l’enfant dedans ! Si c’est une fille, autre que les robes et jupes, faites-lui porter des collants en laine par exemple qui protègeront ses jambes des risques d’écorchures tout en les gardant bien au chaud.

Opter pour des vêtements pratiques

Pour que votre bambin puisse également être parfaitement à l’aise dans ses mouvements, faites-lui porter des vêtements pratiques et agréables à mettre. Plébiscitez ainsi les pantalons à taille élastique ou les t-shirts amples, faits dans des matières souples et respirantes comme le coton par exemple. Il en est de même pour les joggings qui lui permettent de bouger autant qu’il veut tout en le protégeant du froid.

Une fille, elle, sera à l’aise dans une jupe également à taille élastique, assortie à des collants épais.

Et pourquoi pas une salopette ?

Le Prince George, en SalopetteLa salopette est le vêtement à la mode pour les enfants. Ce n’est pas moi qui vous dirais le contraire ! C’est la fringue typique de l’enfance. Qui n’a pas eu dans son enfance, une petite salopette qu’il voulait porter tous les jours ? Demandez à vos parents, mais c’est une anecdote qui revient souvent avec ce genre de vêtements !

Depuis peu, un jeune mec est régulièrement habillé en salopette. Il s’agit du Prince George, le rejeton de Kate et William. Si vous n’en avez rien à carrer de la famille royale d’Angleterre, dites-vous que la simple apparition de ce gosse en salopette a asséché le stock du fabricant en  seulement 24 heures… Bien joué !

Moi, les salopettes bébés et enfants je les crée et les fabrique ! Et je me suis mis à la couture parce que je ne trouvais pas dans le commerce les habits qui me plaisaient pour ma gamine. Les trois ingrédients que je privilégie sont : les matières de qualité solides et propre, la simplicité et la solidité du vêtement. Allez faire un tour ici pour voir les meilleures salopettes enfant de France !

Bref, tout ça pour dire que la salopette revient très fort cette année, et j’espère que ça va durer !

Lui faire porter des vêtements adaptés à la saison

Comme une année scolaire dure quand même plusieurs mois, il vous faut aussi prévoir des vêtements pour enfant adaptés à la saison. Pensez donc à offrir des tenues qui protègeront du froid, de la neige et des averses selon la région où vous habitez. Comme le port d’écharpes est maintenant interdit dans la plupart des écoles (à cause du risque d’étranglement accidentel), choisissez des pulls à col roulé ou des blousons et manteaux qui  protègeront et garderont son cou à l’abri des vents frisquets.

Lors de la saison de pluie, privilégiez aussi le coupe-vent imperméable qui le gardera au sec en cas d’averse soudaine. Si en partant de la maison, il fait effectivement beau, le temps peut se gâter d’un moment à l’autre et surprendre votre enfant au moment de la récréation ou des sorties de classe. Aussi, n’oubliez pas non plus de lui faire porter des bottes de pluie pendant cette saison pour éviter de devoir terminer la journée avec les chaussettes trempées. Il risque d’attraper un bon rhume à cause de cela ! Et vous savez comme les enfants sont relou quand ils sont malades !

Et pour les activités manuelles, alors ?

Les joies de la peinture avec les gamins... Ou comment passer ses journées à faire tourner une machine à laver !Pour habiller un enfant qui va entrer à la maternelle, il faut aussi penser à un tablier pour les activités salissantes. Le tablier vous évite de devoir laver ses vêtements couverts de peintures, de feutre ou de pâte à modeler séchée, par exemple. Ces petites tâches sont généralement faciles à retirer à la machine à laver, mais il peut être lassant de systématiquement devoir faire une lessive quand votre gamin rentre de l’école. Pouvoir remettre un pull 2 jours de suite est une bonne chose, non ?!

Généralement, un tablier vous sera demandé par l’école directement. Mais sachez que vous pouvez en trouver pour pas trop cher par ici. Et que ce type de protection n’est pas uniquement destiné à un usage scolaire. À la maison, à table ou au moment du brossage des dents, cela peut vous éviter des colères. À 2 ans et demi ou 3 ans, on est maladroit et un accident est vite arrivé !

N’oubliez pas non plus de mettre dans son cartable des vêtements de rechange pour les petits accidents de pipi… Ça peut arriver, même si votre chérubin est propre depuis longtemps. Une petite contrariété à la récré, la peur d’un truc imprévu, et boom, plus de slip !

Choisir des chaussures adaptées à son âge

Comme pour ses vêtements, il faut aussi choisir des chaussures adaptées pour l’entrée de l’enfant à la maternelle. Aussi, optez pour celles munies de bouts en caoutchouc qui peuvent absorber les chocs et les éraflures. Vous en trouverez aussi bien des baskets que des ballerines dans les magasins physiques ou sur internet. Plébiscitez aussi les chaussures qui se ferment grâce à des scratchs, par fermeture éclair ou à boucle, pratiques et rapides à enfiler vu que votre enfant ne sait pas encore nouer des lacets. Il pourra facilement les mettre et les enlever en partant ou pour faire sa sieste à l’école. Cela allègera ainsi sa maîtresse et son Atsem des diverses tâches qui leur incombent pour mieux se consacrer à l’apprentissage de votre enfant.

Les marquer de son nom

Il y a un réflexe à avoir rapidement ! Si vous n’avez pas eu la chance d’obtenir une place en crèche, vous ne devez pas être encore au  courant, mais il convient de marquer avec son nom et prénom les vêtements de l’enfant qui rentre à la maternelle. Cela réduira les risques de perte ou d’échanges de ses affaires avec celles d’un autre mioche. Sa maîtresse peut aussi facilement s’y retrouver et vous en remerciera pour votre attention. Faites de même pour ses doudounes s’il doit encore en amener en classe, ou pour ses chaussettes de sport quand il en pratique. Servez-vous pour cela d’étiquettes thermocollantes, ou à coudre si vous savez faire.

Je vous liste ici un certain nombre de fabricants d’étiquettes personnalisées. Ça ne coûte pas grand-chose, et ça vous évite de racheter des fringues toutes les semaines !

Auteur de l’article : Julien

Blogueur autant que Papa et créateur de vêtements pour enfants, j'écris tous les jours sur mes différents blogs et j'en fais mon métier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.