Un enfant bien traité, assurément !

Faut-il instaurer un permis pour avoir des gosses ?

Avoir des enfants, c’est commencer une nouvelle vie qui n’aura rien à voir avec l’ancienne ! Certains parents attendent ce moment avec impatience, et s’y sont préparés longtemps à l’avance. Pour d’autres, c’est un peu plus compliqué de se projeter dans un univers dont personne n’ose dire la dureté. Alors, faut-il mettre en place un permis pour avoir des gamins ?

Les parents nuls

On a tous en mémoire l’image d’un parent complètement à la ramasse avec sa progéniture. Celui qui ramène son gamin dans les bistros après la crèche, ou bien celle qui fout une grosse torgnole à sa gamine dans la rue… Bref, le genre de parents qu’on aurait jamais voulu avoir, et/ou qu’on ne souhaite absolument pas devenir.

Et pourtant, la vie est pleine de surprises pas toujours heureuses ! Après 3 mois sans dormir parce que le petit dernier ne fait pas encore ses nuits, on a vite fait de péter un plomb.

Avoir un enfant, ça peut arriver à n’importe qui ou presque. Par accident, parfois. Dès lors, pourquoi ne pas tester les capacités des futurs parents à s’occuper d’un bébé, puis à élever un gosse ?

Devenir parent n’est pas quelque chose d’innée. On parle souvent d’instinct maternel, mais c’est de la poésie tout ça ! C’est un truc inventé par les magazine féminin pour éviter d’avoir trop d’abandon à la maternité ! ON NOUS MENT !!!

Il y a aura toujours plus nul que vous !

Cet enfant passera du temps chez le psy, ou deviendra serial killer

Si vous vivez dans le nord de la France ou bien si vous aimez les news bien WTF, vous avez du entendre parler de faits qui ne devraient pas exister ! De parents dont on se demande comment ils ont fait pour garder la tutelle de leur gamin jusqu’ici !

Si un permis de procréer était attribué, il faut espérer que tout ce bordel se termine rapidement. Fini les marmots qui se roulent en hurlant dans les supermarchés au rayon bonbons ! Fini les colères, les crises de larmes, les poux ! Une petite formation de 20 heures pour apprendre à être parents, et bim ! Vous devenez parfait !

La preuve que ça fonctionne avec le permis de conduire : grâce à ce diplôme, toutes les personnes autorisées à utiliser une voitures sont d’excellents conducteurs ! Le fait d’obtenir le fameux papier rose (enfin… carte blanche maintenant), nous transforme comme par magie en as de la route… Il y a de l’ironie, là !

Donc permis ou pas, ça ne changera pas grand chose à votre niveau d’expertise parentale ! Mais heureusement, même si vous êtes hyper nul en tant que papa, vous pouvez toujours vous améliorer !

Vous serez nuls un jour ou l’autre de toute manière !

Vous aurez beau lire tous les livres que vous voudrez, allez aux conférences des plus grands spécialistes mondiaux sur l’enfance ou l’éducation… Un jour ou l’autre, votre enfant vous prendra pour un abruti ! Vous vous souvenez forcément de cette délicieuse période que l’on nomme « adolescence ». Vous n’y couperez pas avec votre marmot !

Il parait que l’adolescence se déclare de plus en plus tôt… Mais elle ne termine pas forcément avant. C’est toute l’ironie ! Donc il va vous falloir vous armez de patience, et supporter la débilité du fruit de vos entrailles. Mais peut-être est-il possible d’anticiper et de se préparer au combat.

Pour cela, il faut démarrer au plus vite ! Montrez qui est le patron ! Qui porte le slip ! En faisant régner la terreur à la maison, vous garderez la main. Gueulez, frappez et terrorisez votre entourage pour venir à bout de la moindre rebellion !

Alors vous allez me dire que c’est pas bien, que vous n’avez pas le courage de taper des gueulante pour rien, que votre enfant va passez sa vie à raconter son enfance à un psy… Mais pensez à vous, au calme que cela va vous apporter. L’enfant roi, c’est terminé, il est temps que papa reprenne les rênes !

Et sinon, quels sont mes options ?

Vous vouliez bien faire...Si vous ne voulez pas martyriser votre famille, alors pourquoi ne pas faire exactement l’inverse ? Être BIENVEILLANT ! Prônez la gentillesse et le dialogue, le tout dans une ambiance calme.

L’idée n’est pas d’être un pigeon qui laisse tout passer à ses gamins, mais de ne pas partir en live à la moindre assiette renversée, ou pantalon tâché. Parce que même si vos enfants vous testent, en principe ils vous aiment ! Donc vous pouvez être ferme sur certains grands principes ou règles de sécurité. Mais soyez cool sur le reste.

Vous pouvez aussi tester le chantage. Encore une fois, c’est un procédé qui rendra votre enfant complètement psychopathe une fois devenu adulte. Mais qu’importe, l’objectif est d’avoir la paix à la maison aujourd’hui ! Tout peut faire l’objet de chantage : le repas, les siestes, le bain, le rangement, les voyages en voiture, etc…. Vous pouvez mettre en jeu n’importe quoi, pourvu que votre enfant soit motivé comme jamais ! Un séjour à Disneyland, la promesse d’un jouet exceptionnel, des bonbons, des journées entières devant la télé… Bref, vous avez l’embarra du choix à ce niveau ! C’est peu dire que ça fonctionne bien ! Mais encore une fois, vous tirez un trait sur la santé mentale et l’équilibre du petit.

 

Je pense avoir fait un bon petit tour de tout ce qu’il ne fallait pas faire en tant que parent. Si vous n’aviez pas compris l’ironie dans tout cela, s’il vous plait, ne me tenez pas pour responsable du fait qu’on vous retire la garde de votre progéniture ! Vous n’étiez pas prêt !

Le permis d’avoir un enfant vous est donné par la nature. Si finalement vous ne le méritez pas vraiment, cette dernière saura vous le reprendre d’une manière ou d’une autre… Alors faites en sorte d’être irréprochable !


Pour aller plus loin :

Auteur de l’article : Julien

Blogueur autant que Papa et créateur de vêtements pour enfants, j'écris tous les jours sur mes différents blogs et j'en fais mon métier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.